Sixième leçon : Le sommeil par le regard

C’est volontairement que j’emploie ce titre : « le sommeil par le regard », car je démontrerai tout à l’heure qu’il est des sujets qui n’obéissent qu’aux passes lentes et répétées et à la suggestion mentale ; ce que j’appellerai le « sommeil par suggestion ».

Quant à moi, dans ma carrière déjà longue, je dirai que j’ai toujours trouvé 80 pour 100 de sujets s’endormant par le regard, ou se pétrifiant le terme est bien exact sous l’action hypnotisante d’un objet brillant ou rotatif.

Mais c’est encore le regard qui produit l’effet le plus rapide, quand il est accompagné de la caresse fluidique de la main.

Le regard ! la main ! c’est toute la vie du magnétiseur qui passe dans la vie du sujet. Le regard miroir de l’âme est l’agent propulsif de la main à laquelle il commande. Et forcément, malgré lui, le sujet ressent en son corps, en ses nerfs quand il touche la main du magnétiseur, une commotion presque électrique qui l’anéantit et le fait tomber dans un sommeil artificiel profond ; qui le place endormi, comme il l’était déjà éveillé, sous la domination absolue de son « maître ».

Comme il l’était déjà éveillé… ai-je dit. Oui… si vous vous rappelez mes leçons précédentes, je vous ai dit qu’il vous est possible de tout obtenir de tout obtenir en hypnotisme avec un sujet qui a déjà subi vos suggestions à l’état de veille, parce qu’il a confiance en vous, parce qu’il reconnaît comme son maître, comme celui auquel il est impossible de résister. C’est pourquoi, cher apprenti, quand vous en serez à cette partie de l’hypnose que vous attendez depuis si longtemps : LE SOMMEIL ; n’allez pas chercher des étrangers pour vos expériences, mais servez-vous des sujets qui ont bien voulu vous aider à vos débuts, surtout si vous avez l’intention d’expérimenter en public.

Mais me direz-vous comment opériez-vous, vous-même, quand vous alliez trouver des inconnus dans les salles de spectacles, et que vous les ameniez à vos pieds,l’œil rivé sur votre œil ? Les sujets n’avaient été soumis à aucune expérience préliminaire ? Ils vous ignoraient avant votre arrivée ?

Certes ! Mais avant de les aller chercher, j’avais déjà exécuté quelques expériences intéressantes avec mes sujets disséminés dans le public, et les nouveaux sujets qui se trouvaient dans la salle, à l’état latent si j’ose m’exprimer ainsi avaient déjà pris confiance, étaient prêts, attendaient même ma venue avec une certaine anxiété, sentant le sommeil les gagner, à l’idée seule que je pourrais les endormir.

Aux séances publiques d’un magnétiseur, les incrédules crient souvent « au compère », en voyant, sans hésitation, monter sur la scène des spectateurs qui ont l’air de venir exécuter une besogne habituelle et qui sont sur le « plateau » comme chez eux. Ils se trompent ; ce sont tout simplement de véritables sujets indispensables pour l’entraînement des autres car l’histoire du troupeau de Panurge est éternellement vraie.

Je vais dans les pages suivantes vous en démontrer la certitude en vous faisant connaître les moyens à employer.

Il s’agit maintenant, cher apprenti, d’endormir votre premier sujet.

Vous avez convoqué ceux qui furent les plus dociles à vos expériences de suggestion à l’état de veille, et ils sont là, un peu angoissés, parce qu’au moment de subir l’épreuve définitive, ils se rappellent certaines choses qu’ils ont lues. N’allez-vous pas leur faire du mal ? Saurez-vous les réveiller ? Il importe donc dans cette première séance qui est forcément une séance de répétition que vous leur fassiez, avec autorité, une petite conférence explicative.

D’abord vous leur dites que l’hypnose ne peut faire de mal qu’à ceux qui sont atteints d’une affection cardiaque, parce qu’elle provoque une émotion qui accélère les battements du cœur. Pour toutes les autres maladies, l’hypnotisme est salutaire ; la douleur est endormie par le fait même du sommeil, les nerfs sont calmés, le sang circule plus régulièrement dans les artères ; de ce côté, rien à craindre.

Quand au réveil, il est obligatoire. Même en admettant que l’hypnotiseur ne sache pas réveiller son sujet ce qui n’est pas le cas ; dites-vous, car vous en avez endormi plus de cent et tous furent réveillés le réveil se produit forcément au bout de quelques heures, ainsi que dans le sommeil régulier.

Ceci dit, vous faites asseoir commodément votre premier sujet sur une chaise qui ne soit ni trop haute, ni trop basse (fig 1), et vous lui recommandez de ne pas raidir ses nerfs, de se laisser aller, de ne penser à rien, si ce n’est à dormir, et de vous regarder fixement dans les yeux, sans chercher à tenir le regard, c’est-à-dire en clignant chaque fois qu’il sentira la fatigue des paupières.

Le sommeil par le regard

Figure 1

Le sommeil par le regard

Figure 2

Et vous lui faites mettre ses mains sur les vôtres, soit franchement à plat (fig 2), soit en plaçant les mains du sujet sur vos poignets, et en touchant vous-même ses poignets en dessous au frôlement des artères du poignet.

Je sais que je suis encore là en contradiction avec beaucoup de magnétiseurs, et en particulier avec Le Sage, de New-York, mais je n’entends pas promulguer en hypnotisme des lois immuables il n’y en a pas mais donner à mes élèves les instructions qui m’ont servi moi-même, les plus claires, les moins compliquées.

Quand votre sujet est ainsi placé, vous le regardez fixement SANS BAISSER LES PAUPIERES.

C’est là, cher apprenti, que réside la plus grande difficulté.

Il ne faut pas baisser les paupières devant votre sujet, ou vous vous êtes immédiatement mis en échec, vous êtes perdu comme hypnotiseur, car vous lui avouez votre infériorité.

Il faut donc apprendre à fixer, et ne jamais vous risquer à endormir un sujet sans être certain de la fixité de votre regard.

Ne reculez pas devant l’obstacle. D’ailleurs, il est facile de le franchir ; comme je vous le disais dans les premières pages de ce livre, tout est sport dans la vie, et il suffit de vous entraîner dans le sport du regard.

Placez-vous devant votre glace, montre en mains, et regardez votre image dans les yeux, le regard fixe. Quand vous sentez un léger picotement dans l’œil, quand vous sentez que la larme est sur le bord de la paupière, fermez les yeux. Attendez quelques minutes et recommencez. Vous avez constaté que le premier essai avait duré quinze secondes, imposez-vous ce record, et ne fermez les yeux qu’après vingt-cinq secondes. Au bout de huit jours, vous pourrez soutenir le regard pendant trois minutes ; au bout d’un mois, il vous sera possible de demeurer les yeux ouverts pendant un quart d’heure et bien plus encore.

N’oubliez pas ceci. Si devant votre sujet, vous sentez que vous allez cligner les yeux avant qu’il soit endormi, sous un prétexte quelconque, arrêter la séance, mais ne lui donnez pas le spectacle de votre faiblesse.

Certains sujets sont rebelles au sommeil par le regard, d’autres sont longs à s’endormir, et c’est quelquefois au moment de la victoire que vous abandonnez la partie.

Ne « vous rebutez » donc jamais, ayez une patience énorme, ne craignez pas de recommencer dix fois, vingt fois, et le succès couronnera vos efforts.

Quand vous voyez que votre sujet entre dans la première phase du sommeil, ce que vous reconnaissez par un battement de paupières significatif, sur ses genoux, et de vos deux pouces, fermez-lui les paupières en faisant une légère pression sur le globe oculaire.

Le sommeil devient alors profond.

Les myopes, obligés de porter lorgnon ou lunettes, devront se garder d’essayer le sommeil par le regard ; ils sont voués d’avance à un échec absolu. Ils peuvent cependant réussir le sommeil par passes et par suggestion, mais à la condition d’enlever leur appareil optique qui pourrait provoquer chez le sujet un fou rire, préjudiciable à la réussite de l’expérience. Indépendamment du rire, ce qui détruit l’influence du magnétiseur à lunettes, c’est qu’à travers les verres, le regard devenant flou et la pupille semblant entourée de vapeurs, le sujet à l’impression que l’œil qui le fixe remue et que lui seul tient le regard.

Avant de vous parler des expériences à exécuter avec le sujet endormi, je vous apprendrai, dans la prochaine leçon, la manière de l’éveiller et de l’endormir de nouveau par suggestion.
 

 

Dans ce cours d hypnose, apprenez à pratiquer et à maitriser le grand art de l’hypnotisme en 22 leçons:

 

Retourner à la page Hypnotisme et comment hypnotiser une personne

 

  • perte de poids par hypnose - perdre du poids par hypnose

    Perte de poids

    19.95
    Commander
  • Le Signe-signal : Vaincre le stress, l'anxiété et l'angoisse par Hypnose

    Vaincre le stress, l’anxiété et l’angoisse par Hypnose

    19.95
    Commander
  • abondance et prospérité - suscité l'abondance - manifester l'abondance

    Manifestez l’Abondance et la prospérité par le pouvoir de l’hypnose

    19.95
    Commander
  • Confiance en soi

    Confiance en soi

    20.00
    Commander
  • Amélorez votre mémoire

    Améliorez votre mémoire

    20.00
    Commander
  • Combattre l’insomnie

    20.00
    Commander
  • Rupture du passé

    Rupture du passé

    20.00
    Commander
  • Contrôle de la douleur

    20.00
    Commander
  • Attirer le ssucès

    Attirer le succès

    20.00
    Commander
  • Âme-soeur

    Âme soeur

    20.00
    Commander
  • Promo ! Hypnose pour arrêter de fumer

    Hypnose pour arrêter de fumer

    59.95 47.00
    Commander
  • Arrêter de fumer

    19.95
    Commander
  • Activer votre santé

    20.00
    Commander
  • MP3 d’Hypnose MEGA PACK

    47.00
    Commander
  • Système immunitaire

    Sytème immunitaire

    20.00
    Commander
  • Surmonter la procrastination vaincre la procrastination, lutter contre la procrastination, combattre la procrastination, comment vaincre la procrastination,surmonter la procrastination

    Surmonter la procrastination par hypnose

    19.95
    Commander
  • Emploi souhaité

    Emploi souhaité

    20.00
    Commander
  • Vaincre la timidité

    Vaincre la timidité par hypnose

    19.95
    Commander
  • Soulager les acouphenes

    Soulager les acouphènes par hypnose

    19.95
    Commander
  • Introduction à la métaphysique HUNA

    19.95
    Commander