Découvrez les cinq Tibétains – Secrets tibétains de jeunesse et de vitalité

MP3 d'hypnose : Perte de poids
MP3 d'hypnose : Stress, Anxiété et Angoisse
MP3 d'hypnose : Arrêter de fumer
MP3 d'hypnose : Susciter l’abondance
Merci de partager ! 🙂Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Les cinq Tibétains

Les cinq TibétainsLes cinq Tibétains, sont une série de 5 postures (asanas) de yoga qui selon les dires de plusieurs adeptes aurait les propriétés de soulager, de guérir et voir même de prolonger la vie des personnes qui la pratique.

La première fois que j’ai pris connaissance de ces exercices, j’étais au début de mon adolescence. J’étais dans une période fort existentielle de ma vie et toutes mes activités et recherches étaient orientées vers l’étude des grands mystères spirituels et de la pratique de la métaphysique.

Il m’arrivait très souvent de tomber sur les cinq Tibétains dans les documents que je consultais pour mes recherches de l’époque. Étant donné que ces exercices semblaient vouloir s’imposer à moi de par leur récurrence, j’ai alors tenté pendant une période de 6 mois d’en faire une routine.

Hélas je dois vous avouer que ce fut un échec. À l’âge de 17 ans, le Yoga, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus excitant à faire pour un adolescent. Par manque d’intérêt et de discipline, J’ai laissé tomber les cinq Tibétains.

La raison pour laquelle aujourd’hui j’écris un billet sur les cinq Tibétains, c’est que j’ai décidé de me redonner une nouvelle chance avec ces exercices. J’ai décidé que les cinq Tibétains seraient mon propre défi personnel de changer une habitude avec une période d’essai de 30 jours.

Donc à partir d’aujourd’hui et pour le prochain mois, je vais faire les cinq Tibétains tous les jours.

Afin que cette expérience que j’entame soit la plus enrichissante pour tousse, je me suis proposé de consacrer le restant de ce billet à vous expliquer ce que sont les cinq Tibétains.

C’est en 1939 dans le livre de Peter Kelder intitulé « The Ancient Secret of the Fountain of Youth » que les Occidentaux on put entendre parler pour la première fois des cinq rites Tibétains. On peut apprendre dans son livre que ces exercices étaient pratiqués par un groupe de moines Tibétains dans une région isolée de la chaine himalayenne. Ces moines pratiquaient ces exercices pour s’assurer d’une longue vie en santé tout en gardant un corps jeune et énergique.

Dans son livre, l’auteur nous donne une grande variété de bienfaits potentiels due à la pratique des cinq Tibétains. Voici donc une liste des bienfaits que j’ai pu soutirer de son livre :

Avoir l’air plus jeune, bien dormir, se réveiller en se sentant bien et reposé, se libérer des problèmes médicaux, se libéré des problèmes de dos, se libéré des problèmes d’articulation, se libéré de la douleur, avoir une meilleure mémoire, perte de poids, amélioration de sa vision, rajeunir au lieu de vieillir, augmenter sa force physique, avoir une plus grande endurance, amélioration de sa santé mentale et émotionnelle, augmentation du sentiment de bien-être et d’harmonie dans sa vie et de posséder une plus grande vitalité.

Les Tibétains prétendent que les cinq Tibétains activent et stimulent nos 7 principaux chakras qui eux, à leur tour, stimulent toutes les glandes du système endocrinien. Le système endocrinien, c’est lui qui est responsable des fonctions du corps et aussi du processus de vieillissement de celui-ci. Donc en pratiquant les cinq Tibétains, vous améliorez le fonctionnement de vos organes et de vos différents systèmes physiques et énergétiques incluant le processus de vieillissement.

 D’après plusieurs systèmes de croyances, on aurait 7 chakras ou centres d’énergies tourbillonnantes majeures qui sont localisés le long de notre colonne vertébrale. Et ce sont ces chakras qui régulariseraient le système endocrinien et toutes les fonctions du corps incluent celui du vieillissement.

Si on se fie au système tibétain rapporté par Kelder, c’est la vitesse du tourbillonnement des chakras qui est la clef d’une santé rayonnante. C’est en accélérant le tourbillonnement de ces centres d’énergie qu’on arrivera à une santé optimale assurant rajeunissement et vitalité.

Les cinq Tibétains accélère ce tourbillonnement, harmonise les chakras et assure une meilleure distribution de l’énergie pranique (prana, chi, ki, force vitale, mana) dans tous les différents systèmes du corps. En pratiquant les cinq Tibétains, vous stimulez la circulation de la force vitale en votre temple qu’est votre corps.

Bien sûr, il se pourrait que vous ne soyez pas tout à fait en accord avec certaines de ces idées. Mais s.v.p, ne laisser pas vos impressions et jugement sur ces idées vous dérobé des effets potentiellement très positifs que pourrais vous procurer les cinq Tibétains.

Entamons maintenant l’aspect plus pratique de cette technique.

Attention : Avant de commencer tout programme de conditionnement physique, s.v.p. consultez l’avis de votre médecin.

Idéalement, il nous est recommandé de répéter chacun des cinq Tibétains 21 une fois pour pouvoir profiter pleinement des bienfaits de ces rites. Il n’y a pas de danger à en faire plus, mais il semblerait que ce n’est tout simplement pas nécessaire d’aller au-delà de ce nombre de répétitions.

C’est important ici de faire les choses à votre propre rythme. Si vous sentez qu’une posture vous est difficile ou inconfortable, allez-y doucement. Personnellement, je vais commencer ma première semaine avec 10 répétitions de chaque tibétain et augmenter progressivement par la suite pour atteindre l’objectif de 21.

Aussi, il est très important de faire les cinq Tibétains tous les jours. Vous pouvez sauter au maximum une journée dans la semaine. Si vous faites moins que 6 jours dans votre semaine, vous diminuez de beaucoup les résultats de ce Yoga.

Les cinq Tibétains devraient idéalement être faits le matin à jeun. S’il vous est impossible de les faire le matin, vous pouvez les faire dans une période de votre choix dans la journée. Rappelez-vous qu’il est plus facile de prendre une habitude en étant régulier. Donc je vous conseille vivement de garder une constance dans les heures que vous aurez choisies.

Remémorez-vous tout au long de ces exercices que la clef de la réussite de ces rites c’est la fluidité des mouvements. Faites bien attention de ne pas donner de coup et gardez les mouvements souples et fluides.

Voici donc les cinq Tibétains:

mp3-spiral

Premier rite

les cinq Tibétains rite 1les cinq Tibétains rite 1.1Le premier rite a pour but d’augmenter la vitesse de l’énergie du corps, améliorer l’équilibre et évacuer l’énergie négative.

Il s’agit, pour y arriver, de se tenir debout en tendant les bras horizontalement les paumes des mains vers le sol. Les bras devraient être enlignés avec les épaules.

Une fois positionné, tournez sur vous-même dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à avoir une sensation de léger vertige. Augmenter le nombre de tours graduellement de 1 à 21.

Respiration : Inspirez et expirez profondément pendant que vous tournez sur vous-même.

Lorsque vous avez terminé, rapprochez vos pieds et mettez vos mains sur vos hanches. Pratiquez 3 respirations abdominales.

 

Second rite

les cinq Tibétains rite 2Allongez-vous sur le sol sur le dos. Les mains sont placées de chaque côté du corps, paumes à plat contre le sol.

Inspirez par le nez et soulevez la tête en rentrant le menton dans la poitrine. Pendant que vous faites cela, soulevez vos jambes jusqu’à ce qu’elles arrivent à un angle de 90 degrés sans plier les genoux.

Puis, tout en expirant, on redescend lentement la tête et les jambes sans plier les genoux vers le sol. L’on se détend quelques instants avant de recommencer.

Augmenter le nombre de répétitions graduellement de 1 à 21.

Ce rite renforce les abdominaux et le cou, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde. le bas du dos doit impérativement rester collé au sol même si on arrive pas à mettre les jambes d’équerre (sinon il y a risque de douleurs lombaires).

Lorsque vous avez terminé, levez-vous, rapprochez vos pieds et mettez vos mains sur vos hanches. Pratiquez 3 Pratiquez 3 respirations abdominales.

 

Troisième rite

les cinq Tibétains rite 3
les cinq Tibétains rite 3Mettez-vous à genoux, en plaçant les mains à l’arrière des cuisses. Inclinez la tête et le coup en avant, de sorte que le menton s’appuie sur la poitrine. Vos orteils prenants appuient sur le sol.

En inspirant profondément, penchez la tête et arquez votre dos vers l’arrière le plus loin que cela vous soit confortable. Servez-vous de vos mains comme appuis lorsque vous vous penchez vers l’arrière.

En expirant, on revient vers l’avant à la position de départ et on recommence.

Augmenter le nombre de répétitions graduellement de 1 à 21.

Ce rite étire les fléchisseurs des hanches, les abdominaux et le cou, amène l’énergie du plexus solaire vers le cœur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

Lorsque vous avez terminé, levez-vous, rapprochez vos pieds et mettez vos mains sur vos hanches. Pratiquez 3 Pratiquez 3 respirations abdominales.

 

Quatrième rite

les cinq Tibétains rite 4les cinq Tibétains rite 4.1Assoyez-vous sur le sol avec les jambes droites devant vous et assurez-vous d’avoir un espace de 12 pouces entre vos pieds. Avec le dos bien droit, placez vos bras le long du corps en appuyant les mains sur le sol à la hauteur des hanches. Rentrez maintenant votre menton dans la poitrine.

Tout en inspirant, laisser descendre doucement votre tête vers l’arrière. En même temps, soulevez votre corps à l’horizontale en pliant les genoux et en ramenant la plante des pieds au sol. Les bras restent à la verticale tout le long.

En expirant, on revient à la position assise. On prend un instant pour se détendre et on recommence.

Augmenter le nombre de répétitions graduellement de 1 à 21.

Ce rite renforce les épaules, le bas du dos et les fessiers, stimule les centres énergétiques de la racine et du nombril, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

Lorsque vous avez terminé, levez-vous, rapprochez vos pieds et mettez vos mains sur vos hanches. Pratiquez 3 Pratiquez 3 respirations abdominales.

 

Cinquième rite

les cinq Tibétains rite 5Pendant ce rite, vous serez supporté par vos paumes de mains et vos orteils appuyés sur le sol. Tout le long de ce rite, vos bras et jambes devraient rester tendus et le corps ne touche jamais le sol.

Placez vos mains sur le sol à une distance d’environ 50 centimètres. Tendez vos jambes vers l’arrière avec les pieds écartés d’environ 50 centimètres aussi. Arquez votre dos et envoyez votre tête le plus loin possible vers l’Arrière.

Tout en inspirant par le nez, levez vos hanches aussi hautes que possible en rentrant le menton dans la poitrine. On soulève les fesses pour que le corps forme un triangle avec le sol.

En expirant, on laisse le corps redescendre et revenir tranquillement à la position de départ. Arquez votre dos et envoyez votre tête le plus loin possible vers l’arrière. On prend un instant pour se détendre et on recommence.

Augmenter le nombre de répétitions graduellement de 1 à 21.

Ce rite renforce les épaules, étire l’arrière des jambes, accélère tous les vortex d’énergie, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

Lorsque vous avez terminé, levez-vous, rapprochez vos pieds et mettez vos mains sur vos hanches. Pratiquez 3 Pratiquez 3 respirations abdominales.

 

Relaxation

relaxation-savasanaUne fois que vous avez terminé les cinq Tibétains, allongez-vous sur le dos et prenez quelques minutes pour vous détendre. Permettez à votre respiration de redevenir à la normale. Si vous le voulez, pratiquez la méditation Vipassana.

Si vous avez aimé lire ce billet sur les cinq Tibétains, assurez-vous de vous inscrire à mon infolettre Gratuite en entrant votre prénom et votre adresse de courriel maintenant pour qu’on puisse garder contact!

Abonnez-vous!


Prénom * :

Email * :

* champ obligatoire.


Et merci de partager cette page sur vos réseaux sociaux favoris! 🙂

À plus 😉

Dominic Lamoureux

Retournez au Guide du Yoga Débutant

Retournez à la page d’Accueil à partir de la page Les cinq Tibétains

Recherches utilisées pour trouver cet article :

les 5 tibétains, les cinq tibetains yoga, les cinq tibétains secrets de jeunesse et de vitalité, les 5 tibétains secrets de jeunesse et de vitalité, 

Merci de partager ! 🙂Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

43 Réponses

    • Dominic Lamoureux

      L’idée c’est surtout que je veux justement l’intégrer dans ma routine quotidienne. 😉 Si on y pense, ça me prend juste 15 minutes par jours, ce n’est pas tant que ça. Et pour le moment, c’est un engagement de 30 jours. Si au-delà des 30 jours, ça ne me tente plus, et ben j’arrête sans remords. Merci Pascale pour ton commentaire! 🙂

      Répondre
  1. Marilène

    Ouais, moi je vais commencer par réussir la dernière étape : la relaxation. Après ça, je verrai bien 😉

    Merci Dominic, tu es toujours très intéressant!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      En fait, si nous les Occidentaux on réussissait simplement ça à se relaxer et à se détendre, on éviterait bien des problèmes. Merci Marilène, tes commentaires sont toujours les bienvenus.

      Répondre
  2. Vivianne

    Recommendé par mon collègue Joey qui nous transmet toujours plein de trucs ésothériques…

    Bon, je m`essaie (moi qui n`ai absolument aucune discipline!) et je t`en reparle dans 30 jours !

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Yeah! Je suis super content Vivianne que tu embarques avec moi dans cette aventure! Tu es devenu une motivation de plus pour moi le matin! 🙂 Merci pour ton encouragement et ton commentaire! 🙂 Tiens-moi au courant de tes progrès 🙂

      Répondre
  3. Fanny

    Quel beau projet, l’amélioration de la santé par des gestes qui semblent simples, Mais la régularité…ouille! bonne idée les 30 jours à l’essai.

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Oui un projet qui avance bien! La régularité c’est en effet la clef! À coup de 15 minutes par jours, je m’en sors bien! 🙂 Merci pour le commentaire! 🙂

      Répondre
  4. Carmen Houde

    Bonjour,
    J’ai commencé à pratiquer quelques exercices des 5 Tibétains, il y en a certains que je ne peux pas faire à cause d’une vieille blessure de guerre au genou, mais je sens déjà une différence dans mon maintien et ma respiration après quelques jours seulement. Pensez-vous que c’est quand même efficace si je ne peux faire toute la routine ?
    Aussi je ne suis pas certaine de bien comprendre le 1 à 21 ?? C’est de 1 à 21 fois le même exercice ? On commence par une fois la première journée ensuite 2 fois, 3 fois …. Pouvez-vous préciser SVP.

    Merci d’avoir partager çà avec nous

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Je crois qu’il faut d’abord et avant tout respecter nos capacités. Si vous ressentez des douleurs, effectivement il serait probablement mieux d’être prudente, voire même éviter les exercices le temps que votre corps s’habitue à la routine. Allez-y avec douceur, il n’y a pas de course. Je suis persuadé que vous aurez des résultats si vous persistez. Et de plus, je ne serais pas surpris d’entendre parler qu’un jour, vous soyez capables d’accomplir les cinq rites.

      Pour les répétitions d’exercices, il s’agit d’en faire 21 par exercices. On commence à faire le nombre de répétitions avec lequel on est confortable. Pour ma part, j’ai commencé à 10. Et on augmente progressivement pour se rendre à 21. Il n’y a rien de défini. Faite ce que vous pouvez et un jour vous pourrez en faire 21 de chaque.

      Dans votre cas, si vous êtes en mesure de le faire et que votre médecin est en accord, vous pourriez faire seulement une répétition des exercices avec laquelle vous avez de la misère et poursuivre avec des répétitions normales pour les autres. Juste une idée comme ça.

      Merci beaucoup pour votre intérêt et votre commentaire 🙂

      Répondre
      • Tiery

        bonjour à toi dominic .
        sans vouloir prétendre quoi que ce soit, juste y déposer une suggestion , qui me semble être uns subtilité dans ce domaine qui à mes yeux ne devrait pas être négligé .

        Ceci dit, pour le nombre , il est bon de faire avant d’arriver au 21 parce que trop dur de commencer pour certains, de faire en fait des multiples de 3 …
        donc pour bien me faire comprendre , je prends ton cas, dont tu as choisi d’en faire 10, n’est ce pas , en fait il est préférable d’en faire 9 ( multiple de 3 )
        Si un pourquoi je pose, et bien si j’ai bien compris, c’est en rapport avec les 7 chakras …
        tout à fait, 7, n’est pas un multiple de 3 😉
        mais les 3 premiers travaillent et s’harmonisent ensemble de meme pour les 3 derniers. il en reste 1 donc qui est celui du coeur, qui lui, est indépendant …
        voilà …
        Sur ce, bien à toi qui me lis <3 <3 <3

  5. Louise

    Bonjour Dominic,
    C’est ma première visite ici…..très interessant! 🙂
    Car je me promène sur plein de sites pour lire sur ce sujet et j’ai atterri ici.
    Alors voilà;
    Pour ma part j’ai commencé avec trois répétitions pour chaque rite la première semaine en ajoutant deux répétitions par semaine. J’en suis à 19 répétitions et ça va très bien. L’important est d’y aller en douceur pour ne pas se blesser et surtout de bien respirer……et voilà que je ne sais plus ou j’en suis…je m’explique….concernant le second rite sur 10 sites visités, 5 donnent l’information d’inspirer en levant la tête et les jambes tandis que les autre disent d’expirer…moi je le fait en inspirant mais c’est très contreversé. Je n’ai pas encore regardé le reste mais pour ce qui est de cette section je te dis bravo! alors je file visiter le reste de ton site.
    Namasté 🙂

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Merci Louise pour ton commentaire!

      Désolé pour avoir pris autant de temps à y répondre, je ne l’avais pas vu passé! Je n’étais pas conscient qu’il y avait des controverses sur le second Rite. Ce que je peux dire, c’est que selon le livre « Les secrets des cinq Tibétains » de Christopher S. Kilham, c’est bel et bien l’inspiration au moment de lever la tête et les Jambes. Faudrait voir dans l’ouvrage original que je n’ai pas sou la main en ce moment. Merci encore et au plaisir!

      Dominic

      Répondre
    • Véronique

      Bonjour Louise,
      Je me suis posée la même question que vous à propos du 2ème rite. Le texte de Kelder n’est en effet pas très explicite. Si vous êtes toujours intéressée par la question, voici mon « décryptage » :

      Sur les photos du livre de Kelder :

      – première photo : l’homme allongé inspire (on voit sa poitrine gonflée et son ventre creusé)

      – deuxième photo : il lève la tête (son torse a la même position donc je suppose qu’il tient son souffle)

      -troisième photo : il lève les jambes (en gardant la tête dressée)

      Il est naturel d’expirer en redescendant jambes et tête.

      J’ai remarqué que cette façon de faire (inspirer et ensuite, lever la tête, puis les jambes) est beaucoup plus confortable que si l’on inspire en relevant la tête en même temps… Quant à expirer en levant la tête, ça ne marche pas : en plein effort pour lever les jambes on n’a alors plus d’air du tout !!

      Répondre
  6. Mickaël

    Bonjour. Je suis tombé sur cet article très instructif par hasard, je cherchais un maître de yoga toumo financièrement dans mes moyens et j’ai entendu parler des 5 tibétains. Je vais remplacer mes positions du matin par ces exercices et je tiens au courant. Un grand merci et à à bientôt.

    Répondre
  7. Dominic Lamoureux

    Bonjour Mickaël et merci beaucoup pour ton commentaire! 😉

    Oui, les 5 Tibétains sont géniaux! Je les fais depuis que j’ai écrit ce billet et ne regrette en rien ma décision de commencer ces exercices. Depuis, j’ai aussi ajouté à ma routine matinale la salutation au Soleil. Si tu en as envie, voici le lien de mes expiations de la salutation :

    http://www.richeetzen.com/la-salutation-au-soleil-suryanamaskar/

    En espérant que tu apprécies. Bon Yoga!

    Dominic

    Répondre
  8. Mickael

    Bonjour.
    C’est très sympa d’avoir mis un lien vers la salutation au soleil. C’est aussi très bien expliqué, c’est pratique quand il faut s’en souvenir le matin au réveil. Sinon j’ai testé les 5 tibétains, pas de gros problèmes mais je n’ai pas l’habitude de pratiquer de manière aussi dynamique. Cela dit c’est revigorant comme exercice et j’attend de voir sur une plus longue période pour en noter tous les bienfaits. Encore merci pour cet excellent site accessible à tous. Au revoir et bonne pratique à tous.

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Oui, c’est dynamique 🙂 C’est bien ce que j’aime. Je vois ça plutôt comme des échauffements ou une préparation au hatha Yoga… Pour moi, c’est plutôt de prendre l’habitude que d’en faire beaucoup qui compte… Une fois l’habitude prise, tout devient possible! Merci encore pour les bons commentaires!

      Dominic

      Répondre
  9. Réal

    Des souvenirs qui réapparaissent au bon moment, et Lili semble aussi séduite, je suis rendu au stage d’intégrer de nouveaux modules d’exercices a mon cheminement et ceux-ci seront un bon complément pour ma réhabilitation. Bon timing lâche pas…

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Salut Réal 🙂

      Merci d’être passé sur mon site me dire un bonjour! Oui, c’est une belle routine à ajouter à une réhabilitation. En effet, très bon Timing. Heureux de savoir que Lili aussi en a envie! Bon Yoga! 🙂

      Dominic

      Répondre
  10. Popova Zinaïda

    Bonjour, Dominic, merci pour tes explications. Je fais 5 rite Tibétains
    depuis 6 années je peux dire non stop. Je vienne de finir mon formation de ( professeur de yoga) et je veux faire sujet de mémoire justement (yoga et 5 rites Tibétains) Sauf que je suis pas très à cheval en français, je suis russe d’origine. Encore merci. Zina

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Zina!

      Première chose, merci pour le coucou! J’aime recevoir les commentaires des gens qui viennent sur mon site! 🙂

      Wow, félicitation d’avoir terminé ta formation! J’aimerais peut-être aussi un jour en faire une. Mais pour le moment, j’enseigne à ma façon. Et surtout, je pratique!

      Un gros merci et en passant, ton français sont très compréhensibles! 😉

      Dominic

      Répondre
  11. Mickael

    Bonjour à tous. Un grand merci Dominic pour les cinq tibétains. Je me suis acheté les livres de Peter Kelder et de Christopher S. Kilham sur le sujet ce qui m’a permis de découvrir le sixième tibétain. J’y ai trouvé une grande souplesse « globale », un niveau d’énergie en hausse et beaucoup de force et de résistance physique. Je crois aussi que ça m’a fait découvrir le sommeil éveillé et que ça provoque un rajeunissement. Un grand merci encore une fois. Si un des livres vous intéresse je serai sincérement heureux de vous l’offrir. Au revoir et bon yoga à tous.

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Mickael!

      Ça me fait plaisir, j’adore faire les 5 Tibétains! Merci beaucoup pour l’offre, mais j’ai déjà les 2 livres! 🙂 Pour ma part, la première fois que j’ai eu un contact avec ces exercices, c’était dans un livre de « magie ». Ensuite, dans les dernières années, j’ai fouillé un peu plus étant donné que les informations fournies dans ce livre étaient très sommaires. Très heureux d’apprendre que tu ressens déjà les effets bénéfiques des cinq rites tibétains.

      Merci beaucoup et bon Yoga à toi! 🙂

      Dominic

      Répondre
  12. Dan

    J’ai 72 ans, je fais les rites tibétains depuis près de 6 mois, ça m’apporte beaucoup et cependant je ne les fais pas académiquement : le matin au lever, je fais une série de 7, même chose l’après-midi et encore une série de 7 le soir. En tout ça fait bien 21 mais est ce bon de fractionner ?

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Dan,
      Si tu sens que ça te fait du bien, fais-toi confiance. T’avouer franchement, je fractionne moi aussi. Je fais une session le matin et une session le soir. Je n’y vois aucune contre-indication tant que tu es à l’écoute de ton corps.

      Merci beaucoup pour ton commentaire.

      Dominic

      Répondre
  13. Dan

    Je fais du yoga et du stretching depuis plus de 30 ans et en me pensant fort bonne, j’ai débuté les 5 tibétains. Après 7 jours, j’ai plus d’énergie mais je me suis blessée dans les abdos bas du ventre. Donc beaucoup de problèmes à faire le 2ième et le 5 ième. Au 2, je dois plier les genoux sur le ventre et au 5e, mes cuisses touchent le sol et même si je coupe un peu, la douleur est très vive. Je ne veux pas arrêter….. Que faire?

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Dan!

      Premièrement merci beaucoup d’avoir pris le temps de me laisser un mot! C’est toujours très apprécié.

      Si j’étais toi, j’irais consulter un médecin. Aussi, je te dirais que si ton corps te donne des signes de douleurs vives, il y a définitivement un problème. Dans ce genre de travail, c’est important de respecter son corps, ses limites et ses capacités. Ce n’est pas une course contre la montre. Si des exercices te donnent des douleurs, adapte-les à ta condition.

      Un gros merci et bonne chance!

      Dominic

      Répondre
  14. Michel

    Bonjour Dominic.Tout a commencer en achetant la revue ESSENTIEL,il y avais une publicitee sur les cinq tibetains.J’ai fais des recherches sur google et je suis ariver a ton site .J’ai lus tes descriptions des cinq rites et j’ai commencer l’entreinement.J’ai 63 ans donc j’ai commencer a cinq repetitions en ajoutant une repetition par semaine.Je suis redus a 11 repetitions.Merveilleux

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Michel!

      Merci beaucoup pour ton commentaire et pour ton intérêt pour les cinq Tibétains ! Bravo pour le succès que tu as déjà! Sache que le fait de faire les 5 Tibétains tous les jours est plus important que le nombre de répétitions. Je suis vraiment heureux d’apprendre que tu as entamé ce voyage et que mon article a pu contribuer un peu.

      Merci encore!

      Dominic

      Répondre
  15. yves

    Je commence les 5 tibetains aujourd’hui et on en reparle dans 30 jours.

    A bientot

    Répondre
  16. Pacome

    j’ai acheté le livre les 5 tibétains depuis quelques années et je n’ai jamais eu l’occasion de mettre en pratique cette méthode qui me parait pourtant convaincante. En lisant vos commentaires, j’ai envie d’essayer et surtout de l’adopter d’une manière durable. Je commence dès demain matin à juin, au réveil.

    Je vous tiendrai au courant de l’évolution

    Répondre
  17. MAYA

    Bonjour,
    En cherchant une méthode pour me perfectionner et m’assouplir, je suis tombée sur le livre de Peter Kelder « les 5 tibétains », passionnant. Je me promets toujours de m’y mettre mais je repousse de matin en matin. Et voilà ! je tombe sur ton site, et là je me sens d’un seul coup moins seule. Ton idée de se lancer un défi de 30 jours est assez génial. Je commence dès demain matin. . En ce qui concerne le 1er exercice, je ne ferai que trois tours, car une fois j’ai essayé, et j’ai tourné, j’ai tourné, mais après je me sentais assez mal et je dû rester allongée un bon moment.
    Peux-tu me conseiller sur la position la plus adéquate après ce 1er exercice : rester debout les pieds écartés et parallèle et respirer par le ventre, ou s’allonger, ou se mettre dans la position de la lune etc…..
    Je te remercie et bravo pour ton site.
    Dis-moi, que deviens-tu ? Es-ce que tu continues à pratiquer les exercices « le 5 tibétains » ?
    Cordialement
    Maya

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Maya!

      Heureux d’apprendre que tu veux te prendre en main!

      J’imagine que la position la plus adéquate c’est celle dans laquelle tu seras la plus confortable. L’idée c’est surtout d’y aller progressivement!

      Donc, peut-être faire moins de tours au début?

      Pour ce qui est de ma pratique personnelle, je fais en moyenne 1 heure de yoga/étirement/autres par jours! 😉

      Merci beaucoup!

      Dominic

      Répondre
  18. Véronique

    Bonjour Dominic,
    Seulement une semaine de pratique et je ne résiste pas à l’envie de partager mon enthousiasme : je fais deux séances par jour, avec chaque rite fait 6 ou 7 fois, sans forcer, à mon rytme (3 fois seulement le premier jour), malgré mes 55 ans, une vie trop sédentaire et un surpoids important… C’est vraiment de plus en plus facile à exécuter. Moins de fatigue dans la journée. Je trouve aussi que certains gestes du quotidien sont déjà plus faciles à faire, comme monter un étage à pied sans être essoufflée : c’est peu sans doute, mais très encourageant pour moi, au bout d’une semaine !! Des nouvelles fin juin, pour les 30 premiers jours…

    Répondre
  19. Lorinda

    Bonjour!
    Allez, je m’y mets!
    Depuis le temps qu’on m’en parle….
    Pas facile, hein, certains exercices! Mais assurément, ça vous recanalise les énergies et on se sent mieux, plus en accord avec notre corps, notre planète et notre univers
    Merci pour ces détails, ça complète les infos que j’avais
    Bon chemin à vous

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Et merci à toi Lorinda d’avoir pris le temps de me laisser un message. C’est vrais que ce n’est pas facile la discipline, mais c’est assurément la qu’il y a le plus de chance d’avoir du succès!

      Répondre
  20. Thierry

    Bonjour

    J’ai 57 ans, j’ai commencé il y a une dizaine de jours, intéressé par l’enthousiasme de 2 de mes fils, et j’éprouve déjà un bénéfice, la simple satisfaction de réaliser des exercices qui ne sont pas de la simple force (pompes ou tractions) et qui sont adaptables aux capacités de chacun. Le 4ème rite est le plus difficile à réaliser dans mon cas. Je ne force donc pas et je sais qu’avec de la patience je l’améliorerai. J’aurais une question à te poser : faut-il viser aussi à augmenter progressivement la vitesse d’exécution ? L’un de mes fils le pense et peut-être est-il dans le vrai mais je suis sceptique sur ce point.
    Merci

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Merci Thierry d’avoir pris le temps de m’écrire. Je pense que lorsque l’habitude y sera de faire les exercices, ton corps va s’adapter à la vitesse qui est la plus appropriée pour toi. Ce qui a mon sens a le plus d’importance avec les cinq Tibétains, c’Est de prendre l’habitude de les faire. Rien de plus rien de moins. Bravo d’avoir commencé!

      Répondre
  21. Luna240681

    Bonjour,

    A mon tour de laisser un petit commentaire sur mon expérience. J’ai connu les 5 tibétains il y a pas mal d’années lors d’un stage de médecine naturelle. J’avais commencé plusieurs fois à les pratiquer mais sans vraie régularité. Je m’y suis vraiment mise l’année dernière. D’abord 3 récurrences par rite, excepté pour le premier où j’arrêtais lorsque je sentais ma tête tournée, et j’augmentais de 3 récurrences par semaine. J’ai alors été beaucoup plus régulière et suis arrivée à mes 21 fois par rite en quelques semaines. Mais peu de temps après, en juin, la fatigue, le boulot, j’ai arrêté pour m’accorder des minutes supplémentaires de sommeil. Le verdic est tombé rapidement et quelques jours à peine après le début de mes vacances, je me suis concée le dos et ai été immobilisée totalement pendant 5 jours. J’ai compris le message de mon corps : je l’avais négligé, j’avais tenu sur les nerfs pour m’accrocher avec le rythme de travail mais dès que je me suis autorisée à relâcher la pression mon corps s’est rappelé à moi.
    Je fais un travail assez prenant et relativement stressant et j’ai toujours eu tendance à somatiser mes émotions plutôt que les exprimer. Depuis septembre, j’ai repris mes 5 tibétains tous les matins. J’avais réattaqué à 9 récurrences j’ai réaugmenté comme la première fois de 3 en 3 chaque semaine. Je suis à 21 récurrences depuis un moment. Chaque matin, le réveil sonne à 5h30 et je me lève pour aller faire mon rituel des 5 tibétains devant ma lampe de luminothérapie. Puis après m’être douchée et préparée, je prends au petit déjeuner un « Miam O’fruits » recette trouvé dans le livre de France Gillain.
    Certains matins, quand je sens la fatigue et la petite voix « allez dors encore », je ne l’écoute pas et je comprends dès le premier rite ce qui me pousse à me lever si tôt. Les 5 tibétains m’apportent un équilibre physique et émotionnel, moi qui ai eu tant de mal dans le passé à maintenir l’un et l’autre. C’est un bien être et un apaisement chaque matin et je sais que je continuerai.
    N’hésitez pas à vous lancer, c’est mon secret bien être et je le partage volontiers !

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Woow, mais quel beau témoignage! Et quel beau cadeau tu fais aux futurs lecteurs de cette page. Merci Luna d’Avoir pris le temps de nous écrire ton vécu avec ces exercices. La petite voix… Haha, elle m’est familière celle-là! Bonne continuation.

      Dominic

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.