centered image


Il y a quelques temps déjà, je suis allée au Salon International du Mieux-Être à Lévis où plusieurs méthodes de mieux-être sont mises de l’avant. Ce n’est pas nouveau pour moi, car ça fait de nombreuses années que je m’intéresse au développement personnel et aux diverses techniques de mieux-être. J’ai lu beaucoup de livres, suivi des formations, assisté à des salons et à des conférences multiples.

Méthodes de mieux-être

De nombreuses méthodes de mieux-être

Cette fois, j’étais très motivée à assister à l’événement, car j’ai une problématique précise que je désire régler (douleurs physiques). Le salon accueillait de nombreux exposants et, à ma grande satisfaction, de nombreuses conférences également. Il y avait 7 salles de conférences qui étaient utilisées en même temps tout au long de la journée. Je devais donc faire un choix des conférenciers et des sujets qui m’intéressent le plus et des méthodes de mieux-être qui me semblaient le plus susceptibles de me venir en aide.

J’assiste donc aux conférences, l’une après l’autre et je me dépêche de visiter quelques kiosques lors de mes déplacements entre les salles. Je suis avare d’informations et j’ai l’impression que je veux tout savoir et tout connaître. Je me rends pourtant compte que je n’apprends rien de particulièrement nouveau lors des conférences ou des échanges avec les exposants.

Il y a tellement de kiosques et de techniques différentes présentées (que ce soient des soins physiques, énergétiques, nutritionnels, quantiques, angéliques…) que je finis par me demander quelles sont les meilleures méthodes de mieux-être ou celles qui fonctionnent le mieux pour ma problématique. Un tel a créé une nouvelle technique novatrice qui résout presque tous les problèmes, un autre a reçu par canalisation une méthode de guérison extraordinaire, etc. On dirait qu’il peut exister autant de différentes pratiques qu’il peut exister de thérapeutes. On peut parfois finir par se demander ce qu’il en est vraiment et si ce ne sont pas tous des charlatans (Ce que, je vous rassure, je ne crois pas. Les charlatans sont à mon avis de rares exceptions).

Mais une chose qui m’a particulièrement accrochée durant le week-end, c’est que tous s’entendaient pour dire que les émotions avaient une influence directe sur notre corps physique. Du moins, c’est ce que j’ai retenu de ma visite au salon et sans doute ce que j’avais besoin de comprendre à ce moment-ci de ma vie. De ce fait, peu importe la technique utilisée, si l’on réussit à agir sur les émotions, les répercussions au niveau du corps physique se feront également ressentir. Cela cadre parfaitement avec ma croyance que les pensées et les émotions agissent sur notre corps et peuvent être soit nuisibles ou bénéfiques. Un certain médecin va même jusqu’à dire que le corps fonctionne de façon parfaite s’il ne subit aucun stress et qu’il est possible d’évacuer le stress que l’on subit et de retrouver une santé parfaite (livre Le code de guérison co-écrit par le Dr Alexander Loyd).

À partir de cette conclusion, je peux donc croire en toutes les méthodes de mieux-être qui agissent en ce sens. Ce n’est ensuite qu’une question de préférence.

De plus, cela me permet de me réconforter dans l’idée que l’hypnose est un excellent moyen pour arriver à un mieux-être (on peut parfois douter de nos propres techniques, hein!). En effet, l’hypnose nous permet d’agir instantanément sur nos émotions et de ressentir un bienfait immédiat et nous permet également d’agir sur nos pensées, qui, selon moi, interviennent avant même l’arrivée de l’émotion. Donc si l’on agit sur l’émotion et en plus sur la pensée, qui elle-même crée l’émotion, nous avons un deux pour un! Une pensée plus positive nous amènera une émotion plus positive, qui nous amènera elle-même une pensée encore plus bénéfique et une émotion toujours plus bienfaisante pour notre corps. Et c’est ainsi que nous pourrons construire ce fameux cercle vertueux comme on se plaît si bien à dire dans le domaine du développement personnel.

« Tout ça jusqu’à………….. la prochaine pensée négative! », me direz-vous.

C’est vrai qu’il n’est pas facile de contrôler ses pensées au quotidien et qu’on s’égare très facilement. Si on ne peut pas arrêter totalement nos pensées (en tout cas, je ne vous le conseille pas!), on peut tout de même s’exercer à les diminuer, à en prendre conscience et à les modifier.

 

mp3-spiral

 

C’est donc dans ce sens que je vais immédiatement me remettre à la pratique régulière de l’auto-hypnose! (il m’aura fallu la visite d’un salon de mieux-être pendant tout un week-end pour reprendre mes habitudes bénéfiques que j’avais hélas mises de côté).

“C’est à travers nos émotions que notre corps répond à nos pensées.” Eckhart Tolle

 

Et vous, quelles sont vos méthodes de mieux-être que vous pratiquez?

Est-ce que ces méthodes de mieux-être ont une influence et un impact positif sur vos émotions?

Répondez-moi dans les commentaires plus bas, je suis curieuse de vous lire!

 

Dominique Chayer

dominique-chayer

 

 

 

 

Découvrez tous mes mp3 d’hypnose dans ma boutique.

Téléchargez ma méthode d’auto-hypnose gratuite.

Accéder à votre méthode d'auto-hypnose

« Trop de diversité dans les méthodes de mieux-être? » est un article invité sur Riche et Zen.

Envie de contribuer au succès de Riche et Zen? Alors, passez par ici pour soumettre un texte dès aujourd’hui!

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Méthodes de mieux-être, techniques, bien-être, mieux-être.