centered image


Comprendre le crudivorisme en dix questions

Prisé aussi bien par les célébrités du showbiz et de la gastronomie que le commun des mortels, l’alimentation saine qu’est le crudivorisme ou raw foodisme est un mode alimentaire popularisé dans les années 80. Toutefois, on pourrait se demander s’il ne s’agit pas juste d’une nouvelle lubie alimentaire éphémère ou plutôt d’un réel choix d’alimentation saine. Pour bien cerner et comprendre le crudivorisme, le mieux encore est de se poser les bonnes questions.

Le crudivorisme - alimentation saine

COMPRENDRE LE CRUDIVORISME

 

  1. Mais au fait, qu’est-ce que le crudivorisme ?

Le raw foodisme, ou crudivorisme, est l’alimentation composée d’aliments crus, consommés dans leur état naturel. Cette façon de s’alimenter, encore appelée alimentation vivante, a pour principale motivation un mode d’ alimentation saine. Le crudivorisme se décompose en divers sous-groupes parmi lesquels les :

  • frugivores qui consomment essentiellement des fruits,
  • granivores qui consomment essentiellement des graines,
  • liquidariens dont l’alimentation est essentiellement liquide,
  • instinctos qui consomment un peu de tout sans mélanges.

 

  1. D’où vient le crudivorisme ?

Bien que ce mode d’alimentation ne soit popularisé que depuis les années 80, le crudivorisme n’est pas tout à fait une nouvelle tendance alimentaire. En effet, il s’avère qu’il s’agit d’un mode d’alimentation naturel adopté depuis l’origine par les animaux, les singes et les premiers humains. Donc, plutôt qu’une nouvelle mode, le crudivorisme est un retour aux sources selon ses supporteurs. Un retour vers une alimentation adaptée et assimilée par notre organisme depuis des millénaires.

 

  1. Quelles en sont les grandes lignes ?
  • Le crudivorisme est une alimentation vivante dans laquelle on ne consomme essentiellement ou en grande partie des aliments crus, dans leur état naturel.
  • Ce mode alimentaire se compose également de combinaisons alimentaires particulières qui consistent en fait à ne pas mélanger ensemble certains groupes d’aliments.
  • L’alimentation vivante peut inclure des poissons et des viandes crus.
  • Bien que les aliments soient généralement crus, on peut également les consommer fermentés, germinés… et parfois cuits tant que la température de cuisson n’excède pas 40°C.

 

  1. Quels aliments sont permis ?

Bien que cette alimentation se compose presque essentiellement de produits crus, on ne choisit pas n’importe lesquels. Trois types d’aliments sont permis pour une alimentation saine et équilibrée crudivore :

 

mp3-spiral

 
  • Les aliments alcanisants dont la propriété est de neutraliser les aliments acidifiants, néfastes pour l’organisme.
  • Des aliments germinés, riches en vitamines et nutriments.
  • Les aliments fermentés notamment ceux ayant subi une fermentation lactique, la plus nutritionnelle, à l’instar des fromages, choucroutes, vins, yogourts, etc.

Ainsi, il est possible de se composer un menu alimentation saine crudivore avec, au choix, des fruits secs ou crus, du pain germé, des légumes lactofermentés ou crus, du lait de noix, des algues, des graines crues ou germées ainsi que du miel non pasteurisé, entre autres.

https://unsplash.com/collections/286742/raw-food?photo=8manzosDSGM

Fruits et graines

  1. Quels en sont les bienfaits ?

Très prisée, l’alimentation saine crudivore est reconnue pour ses nombreux bienfaits. On lui reconnaît la capacité de prévenir certaines maladies (cancers, diabète, arthrite, maladies cardiovasculaires, etc.) ou tout du moins d’en soulager les symptômes. Le crudivorisme permet également de vivre plus longtemps en bonne santé. L’ingestion d’aliments crus favorise l’élimination des toxines… ce qui engendre d’autres bienfaits sur la santé et l’organisme. Ce mode d’alimentation assure de manger véritablement bio et éco responsable. Si le crudivorisme peut être adopté comme un mode de vie, on peut aussi y avoir recours pour une détox ou une cure d’amaigrissement grâce à l’effet rassasiant des aliments crus.

 

  1. Existe-t-il des inconvénients ?

Malgré ses avantages, le crudivorisme est une diète qui peut se révéler monotone en fonction du type d’alimentation choisie (fruits, combinaison d’aliments, graines, liquides, etc.). Il peut aussi se révéler irritant pour les intestins fragiles et créer de nombreux désagréments (ballonnements, flatulences, diarrhées). La consommation de certains aliments crus peut également présenter un risque notamment si ceux-ci présentent un taux élevé de toxines. Enfin, les risques de carences ne sont pas à exclure… d’où la nécessité de bien choisir les aliments de son menu.

 

  1. Un exemple de journée type crudivore ?

Lorsqu’on décide d’adopter un régime crudivore, quelques changements doivent être effectués dans le menu :

  • Pour le petit déjeuner, on peut faire la part belle aux fruits en consommant un seul ou plusieurs fruits en salade. Il est également possible de faire un smoothie à base de fruits et même de rajouter quelques feuilles de salades pour un smoothie vert. L’idéal est de privilégier les fruits caloriques comme la banane ou la mangue;
  • Au déjeuner, on peut combiner une salade (avec du jus de citron comme assaisonnement) et des fruits. Les légumineuses et céréales seront idéales pour un effet rassasiant;
  • À l’heure du goûter, on peut prendre des dattes, des fruits ou des graines;
  • Enfin, au dîner, on peut combiner des légumes consommés en soupe par exemple, une salade de fruits, des noix.

En fonction du type d’alimentation crudivore que l’on choisit, on pourra ajouter des aliments germinés et fermentés comme le lait d’amandes ou le pain de blé germé pour le petit déjeuner, des algues pour le repas du soir, par exemple.

 

  1. Pour qui est-ce adapté ?

Le régime crudivore est adapté à tout le monde, mais n’est pas recommandé pour les tout-petits. Les femmes enceintes doivent avoir l’avis de leur praticien avant de débuter un régime crudivore. Les végétaliens, les végétariens ou les omnivores peuvent adopter une alimentation vivante. Il est également possible d’adopter un régime crudivore de façon ponctuelle, pour une détox par exemple. Certaines personnes adoptent cette alimentation saine pour maigrir.

 

  1. Les erreurs à éviter lorsqu’on veut se lancer ?

Lorsqu’on souhaite se lancer dans l’alimentation crudivore, il est essentiel d’éviter certaines erreurs parmi lesquelles celles-ci :

  • ne pas manger suffisamment;
  • abuser des épices;
  • consommer des fruits, légumes et graines trop gras qui peuvent avoir des effets néfastes (fatigue, mauvaise digestion, prise de poids, etc.);
  • faire de mauvaises combinaisons d’aliments;
  • ne pas consommer suffisamment de légumes;
  • ne pas avoir de mode de vie sain;
  • etc.

 

  1. Un menu 100% cru ?

Pour éviter de tomber dans la monotonie d’une alimentation saine crudivore et se prémunir des risques de carences, un menu 100% cru peut ne pas être l’idéal. Il est recommandé lorsqu’on se lance dans cette nouvelle diète d’adopter un régime crudivore composé d’aliments crus… mais également cuits, le temps de s’habituer. Évidemment, il y a différents types de cuissons et il est recommandé de ne pas prendre d’aliments cuits à plus de 40°C.

 

 

« Le crudivorisme, alimentation saine, en dix questions » est un article invité sur Riche et Zen.

Envie de contribuer au succès de Riche et Zen? Alors, passez par ici pour soumettre un texte dès aujourd’hui!

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Le crudivorisme, alimentation saine,