centered image


Comment méditer dans nos vies urbaines et pressées ?

Meditation-1Entre obligations professionnelles et familiales, la vie va à 100km/heure, en particulier en milieu urbain. Pour nos corps comme nos esprits, il est difficile de trouver des moments de pause dans nos longues journées surchargées, et pourtant, il est essentiel de prendre le temps de se ressourcer et pourquoi pas de méditer.

Si pour vous, le mot « méditer » évoque des moines retirés de la société, sachez qu’il n’en n’est rien en réalité.

Méditer est tout à fait soluble dans la routine métro-boulot-dodo des plus occupés d’entre nous.

Méditation : définition et bienfaits

La méditation serait-elle un complexe exercice étranger à l’être humain ?

Méditer vient du latin « meditor » qui signifie « réfléchir à quelque chose de manière à l’approfondir ». En plus de transcender toutes les croyances et les religions, la méditation nous permet de réfléchir en profondeur à notre être, sans interférences du corps ou du mental, afin d’atteindre un état naturel dont nous avons oublié l’accès. Méditer désigne donc aussi bien le stade de clarté et de totale conscience que nous atteignons que le processus qui nous y mène.

Dans nos sociétés surchargées de pensées, de croyances et d’informations, il est nécessaire de se nettoyer régulièrement afin d’avoir accès à notre profond être relaxé et vivre réellement.

Méditer signifie en fait revenir à sa nature première, c’est-à-dire être attentif à ses sens, pour observer ce qui se passe sans s’identifier à ses émotions et sans psychanalyser ses pensées.

Il est fort probable que vous ayez déjà fait l’expérience de la méditation, de cette sensation extrême de détente et de relaxation sans même vous rendre compte qu’il s’agissait de méditation.

Si vous cherchez à trouver ou retrouver ce sentiment de plénitude, voici des idées pour faire de la méditation votre meilleure amie au quotidien !

 

Méditation au quotidien : 10 idées simples et faciles

méditer la méditationPour la plupart d’entre nous, s’enfermer une heure par jour, faire de la pâtisserie ou du jardinage avec ses enfants, ou encore faire du yoga tous les jours peut être difficile. Alors voici 10 façons rapides et simples de méditer.

Ces techniques sont également très variées, car les chemins qui mènent à la méditation sont éminemment personnels et chacun d’entre nous aura ses préférences.

 

1 – Méditer en 7 minutes

Nous pouvons tous trouver 7 petites minutes dans notre emploi du temps, de préférence le matin ou le soir.

Pendant la première minute, il faut s’asseoir confortablement sans raideur. Les deux minutes suivantes servent à ressentir les sensations du corps. Il faut ensuite consacrer une minute pour la respiration abdominale puis la minute d’après pour la respiration spinale qui est, elle, plus profonde. On passe ensuite les deux dernières minutes à penser à sa méditation, en pensant au trajet de l’air en nous puis on se focalise sur le cœur, qui est le centre de toutes les émotions.

 

mp3-spiral

 

 

 2 – Boire de l’eau

Qui peut prétendre ne pas boire d’eau dans la journée ? Personne.

Si notre corps est constitué à plus de 60% et que nous devons boire 1,5 litre d’eau par jour, il peut être très profitable de faire de cette nécessité un court moment de méditation. Le fait de boire peut être considéré comme le fait de se remplir à nouveau et de se nettoyer des impératifs pressants de la vie. Lorsque vous buvez, fixez votre esprit sur cette sensation de bien-être provoquée par l’eau qui coule dans votre organisme. Considérez ces quelques secondes comme un moment de gratitude et de bienveillance à l’égard de votre corps.

 

 3 – En couple

Vous pouvez profiter de vos moments à deux pour méditer, comme lors des retrouvailles le soir. Créez un espace cocooning avec une bougie, de l’encens, un bouquet ou une musique que vous aimez tous les deux. Méditer en couple est excellent pour briser la routine et refaire place à la magie sacrée de l’amour. Pour cela, placez-vous à une distance confortable l’un de l’autre et portez un regard méditatif, sans rien faire d’autre que sentir tout ce qui se passe à l’intérieur de vous, pendant environ 15 minutes.

 

4 – La marche

L’avantage de la marche méditative, c’est qu’elle peut être pratiquée lors de tous nos déplacements quotidiens comme aller au travail ou à la station de métro. Cette méditation est encore plus bénéfique lorsque l’on n’est pas pressé, afin de s’imprégner de ses sensations corporelles, de ressentir le contact des pieds sur le sol, et de remarquer les mouvements du corps tout entier. Veillez à être le plus décontracté possible, des mâchoires jusqu’aux orteils, en passant par les épaules et les jambes. Vous pouvez même méditer en marchant vers les toilettes.

 

5 – Les transports en communs et les files d’attente

Méditer en milieu bruyant peut être très formateur car vous apprendrez à ne plus prêter attention aux secousses du wagon et aux discussions des autres passagers. Cette technique vous aidera à augmenter votre capacité de concentration et votre productivité au travail. Soyez souple et détendu et laissez-vous bercer par le bercement. Ces trajets longs et fatiguant deviendront un vrai moment utile et ressourçant. Vous pouvez aussi vous ressourcer debout dans une file d’attente. Tenez-vous bien en équilibre sur vos jambes, et relâchez vos épaules au maximum. Fermez les yeux si vous le souhaitez, mais veillez à ne pas vous faire doubler dans la file d’attente !

 

6 – La cuisine

Si beaucoup de personnes attribuent des vertus calmantes et thérapeutiques à la cuisine, ils ont de bonnes raisons.

Si vous cuisinez de façon quotidienne, faites de cette tâche un moment de pleine conscience et investissez cette activité de tout votre être. Portez votre attention sur les sensations de contact avec la nourriture, ses textures et ses températures. L’épluchage des légumes est particulièrement propice à la méditation ; ralentissez alors la cadence et appréciez pleinement vos mouvements.

 

7 – Les habitudes

Cette façon de méditer s’insère parfaitement dans votre quotidien car elle vient se greffer à une habitude déjà existante. Elle est ambitieuse car il s’agit d’être en pleine conscience de votre être lors des moments où l’on agit le plus comme un automate. Que ce soit le café de la pause, le biscuit de 16h ou le fait de regarder votre smartphone toutes les 10 minutes, prêtez attention à vos gestes.  Vous comprendrez ainsi d’où viennent vos habitudes et, peut-être même songerez-vous à vous défaire des plus mauvaises d’entre elles.

 

8 – La nuit pour méditer

Si vous êtes ponctuellement ou régulièrement sujet aux insomnies, vous pouvez aussi profitez de la nuit pour méditer. Il suffit de s’asseoir silencieusement et de regarder l’obscurité ! Profitez alors de l’étendue de la nuit noire pour regarder les étoiles et ressentir la distance, le silence et le vide. Tentez de reproduire cette sensation visuelle à l’intérieur de vous. La nuit est un moment propice à la méditation car le monde mondain n’est plus ; il est donc plus facile de ne rien faire et seulement ressentir.

 

 9 – Sous la douche

Cette méthode est accessible à tout le monde car nous disposons tous de ces 10 minutes par jour. Si méditer consiste à s’entrainer à porter son attention sur un objet uniquement via nos sens, la douche est un moment idéal car nos sens sont en éveil et agréablement sollicités. Sous la douche, portez ainsi votre attention sur les sensations de contact, que ce soit l’eau sur la peau, vos mains lors des frictions sur votre peau ou vos cheveux. Humez aussi les odeurs et les parfums de vos savons et shampoings.

 

10 – Dans la nature

La nature dégage des énergies qui nous font profiter d’un sentiment de bien-être unique. Lorsque nous nous entourons d’éléments de la nature, notre corps, notre esprit et notre âme deviennent présents et enracinés dans le sol. La nature nous donne la permission d’être calme et nous rend conscients de nos pensées. Si vous habitez ou travaillez près d’un parc, profitez-en pour y faire votre pause déjeuner ou marcher quelques pas dans la journée. Encore mieux : si vous avez la chance d’avoir un jardin et que vous souhaitez initier vos enfants à la méditation par la nature, vous pouvez aussi planifier une activité jardinage pour enfants.

 

Avec ces méthodes, exit l’excuse de ne pas avoir le temps de méditer dans la journée !

Si la méditation n’est pas faite pour nous changer, mais pour nous aider à accéder à une version plus authentique de nous-mêmes, elle est par conséquence une activité qui ne doit pas chambouler notre quotidien. A vous de tester plusieurs méthodes et de vous laisser guider par vos sens : à quelles techniques sont-ils plus réceptifs ?

 

Ecoutez-vous et ne vous découragez pas car la méditation demande beaucoup de patience et de méditation sur soi et sur… la méditation en elle-même.

 

 

« Comment méditer dans nos vies urbaines et pressées ? » est un article invité sur Riche et Zen.

Envie de contribuer au succès de Riche et Zen? Alors, passez par ici pour soumettre un texte dès aujourd’hui!

 

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

méditer, jardinage pour enfants, vies urbaines,