Autosuggestion – Comment créer une autosuggestion efficace

MP3 d'hypnose : Perte de poids
MP3 d'hypnose : Stress, Anxiété et Angoisse
MP3 d'hypnose : Arrêter de fumer
MP3 d'hypnose : Susciter l’abondance
Merci de partager ! 🙂Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Autosuggestion efficace

AutosuggestionUne autosuggestion, c’est une suggestion qu’on se répète à soi-même dans l’intention d’implanter une idée dans le subconscient. L’autosuggestion,  c’est un outil d’une grande puissance qui peut vous aider à éliminer des mauvaises habitudes, changer des croyances, changer des états émotifs et programmés des nouvelles idées dans votre esprit.

L’autosuggestion,  c’est un outil de l’esprit conscient qu’on utilise pour donner des directives à l’esprit subconscient afin de lui indiquer clairement votre objectif. En implantant des suggestions dans le subconscient, on finit à la longue par créer un changement dans celui-ci.

En bref, si vous désirez être une personne positive, vous devez vous répéter des phrases positives le plus souvent possibles. Cet outil aidera votre esprit subconscient à éliminer les pensées négatives et à les remplacer par des pensées positives.

Dans cet article, je vais vous donner quelques astuces pour formuler et utiliser des autosuggestions efficaces.

Utiliser le « je »

Le « Je » implique que la suggestion vous concerne vous. Lorsque vous parlez en « je », ça n’a pas de liens avec d’autres personnes. Vous n’êtes pas en train d’influencer le subconscient d’une autre personne, mais bien le vôtre. Sinon, on n’appellerait pas ça de l’autosuggestion, mais bel et bien de la Sorcellerie!

Ce qui est important de retenir de cette astuce, c’est que pour que vos autosuggestions soit efficaces, vous devez les concevoir avec le « Je ».

Penser en ligne droite

Penser en ligne droite demande d’être clair et déterminer dans ce que l’on veut. Ça implique de ne pas programmer une alternative ou un plan de secours. Pas de « au cas où ».

Si vous voulez vraiment atteindre l’objectif qu’il y a dans votre autosuggestion, alors ne cherchez pas d’alternative. Ça serait comme si vous aviez un doute sur la légitimité de votre objectif. Et on sait déjà ce qu’un doute peut créer dans notre esprit n’est-ce pas? Les doutes détruisent le fruit de nos efforts!

Éliminer tous les mots qui sous-entendent un doute

Les mots tels que : peut-être, probablement, si, essayer… On tousse une connotation de doute. Et il est très important en autosuggestion de se débarrasser de tout doute si vous désirez avoir du succès avec vos objectifs.

Parler au présent

Utilisez les verbes au présent lorsque vous concevez une autosuggestion. C’est comme si je vous demandais d’imaginer que vous possédiez déjà l’objet de vos désirs.

« Je suis heureux » est préférable à « je vais être heureux ». « Je vais être heureux » se traduit pour le subconscient comme étant : « un jour je serai heureux, mais pas aujourd’hui ».

Toujours dans le futur, mais jamais dans le présent. Hors de notre portée à tous jamais. Donc, efforcez-vous de faire votre autosuggestion dans le présent.

mp3-spiral

L’exception a la règle? La formule d’Émile Coué : « Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »

Cette façon de concevoir une autosuggestion est progressive dans le temps (de plus en plus, de jour en jour). Votre autosuggestion pourrait être plus facilement acceptée par votre subconscient si vous sentez que dans le présent, vous êtes encore bien loin de votre objectif.

Éviter les négations

Ne pense pas à un Éléphant Rose!

Qu’est-ce qui vient de se passer? Je suis prêt à parier que vous aviez un éléphant en tête! 😉

Pensez-y!

Donc la chose à garder à l’esprit ici c’est que l’esprit subconscient bloque et ne prend pas en considération les mots de négations.

« Je ne fume plus la cigarette » deviens pour le subconscient « je fume la cigarette ». Imaginez donc de vous répéter ça 100 fois dans la journée! Je crois que j’en allumerais une moi-même!

Donc lorsque vous concevez une autosuggestion, éviter les mots tels que : Ne, pas, plus, nullement, jamais, n’, rien, ni, du tout …

Être affirmatif

Ne dites pas à votre subconscient ce que vous ne voulez plus dans votre vie. Dites-lui plutôt ce que vous désirez vraiment voir apparaitre dans votre vie.

Donnez-vous la permission d’être passionné pour ce que vous voulez. Si vous voulez avoir un plus grand impact sur votre subconscient, soyez affirmatif dans votre autosuggestion.

Mais n’oubliez pas qu’être affirmatif ne veut pas dire d’être un bourreau! Imaginer toujours que lorsque vous parlez à votre subconscient, vous parlez à un enfant. Vous êtes ferme, mais avec amour et douceur.

Être déterminé à la réussite

Ça veut dire que lorsque vous pensez à quelque chose de précis que vous désirez avoir, vous devriez être déterminé à faire l’impossible pour l’obtenir. Ce n’est pas pour ça que vous êtes ici?

Utiliser des images pour dynamiser votre autosuggestion

L’imaginaire est plus fort que la volonté. Notre subconscient retient beaucoup de l’information qu’on enregistre par les images qui lui sont présentées. En fait, notre subconscient utilise tout nos 5 sens pour retenir et encoder l’information.

Donc pour avoir un plus grand impact sur votre subconscient avec votre autosuggestion, associez-y une image. Une image de comme si vous aviez déjà atteint votre objectif.

Imaginez-vous avoir déjà atteint votre objectif lorsque vous utilisez votre autosuggestion. Et encore mieux, ajouter des sons, des sensations, des odeurs et des saveurs si c’est pertinent.

Pour utiliser votre autosuggestion de façon efficace, voici quelques règles à suivre :

  1. Lorsque vous vous préparez à utiliser vos autosuggestions, assurez-vous d’être seul. Ou au minimum, demandez à ne pas être dérangé le temps de votre session.
  2. Vous devriez toujours répéter votre autosuggestion à voix haute de façon à bien vous entendre. Ceci vous aidera à rester concentré sur le travail que vous faites.
  3. Assurez-vous de faire des exercices de respiration avant de faire votre autosuggestion. Prenez tout le temps nécessaire pour vous assurer d’être calme et détendu.
  4. Lorsque vous vous concentrez sur vos autosuggestions, rappelez-vous d’utiliser des images. C’est encore mieux si vous pouvez ajouter des sons, des sensations et des émotions.
  5. Et en dernier, lorsque vous faites du travail d’autosuggestion, utilisez toujours une seule autosuggestion par session.

Voilà ce qui conclut les règles de base pour créer et utiliser une autosuggestion de façon efficace.

Si vous avez aimé lire ce billet, assurez-vous de vous inscrire à mon infolettre Gratuite en entrant votre prénom et votre adresse de courriel maintenant pour qu’on puisse garder contact!

Abonnez-vous!


Prénom * :

Email * :

* champ obligatoire.


Et merci de partager cette page sur vos réseaux sociaux favoris! :)

À plus ;)

Dominic Lamoureux

Retournez au Guide Auto Hypnose Gratuit

Retournez à la page d’Accueil à partir de la page Autosuggestion efficace

Merci de partager ! 🙂Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

13 Réponses

  1. Marc

    Bonjour Dominic,
    J’ai du mal à comprendre si l’autosuggestion dont tu parles dans la page intitulée : « Guide auto hypnose gratuit » je te cite « Vous allez vous répéter à voix haute cette autosuggestion 5 fois juste avant d’entrer en transe. » est la même que celle que l’on doit se répéter durant l’hypnose page intitulée : « Une technique d’auto-hypnose rapide et efficace! » je te cite « La troisième phase de cette technique, c’est que lorsque vous arrivez au chiffre 1, vous commencez à vous répéter une autosuggestion. Vous pouvez répéter votre auto-suggestion autant de fois que vous le voulez.
    L’idée, c’est de la répéter jusqu’à tant que votre esprit conscient en soit « saturé » (monoïdéisme). »…
    Ou s’agit-il d’une autre autosuggestion ?
    J’espère avoir été assez clair…
    Merci.

    Marc.

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Marc,

      Je comprends ou tu veux en venir et c’est un très bon point.

      En effet, dans la technique rapide d’auto-hypnose, je parle de se faire une autosuggestion et d’arrêter lorsqu’on sent qu’il y a saturation. La technique rapide est une technique complète en soi.

      Alors que dans le guide d’auto-hypnose, c’est plutôt un canevas.

      Disons que l’idéal serait que je place la technique rapide d’auto-hypnose à un autre endroit pour éviter la confusion.

      Quelqu’un qui voudrait suivre le guide d’auto-hypnose devrait plutôt utiliser une autre technique.

      Merci beaucoup pour ton commentaire.

      Dominic

      Répondre
  2. Marc

    Merci de ta réponse Dominic .
    Je vais réajuster ma séance d’auto-hypnose en prenant en compte ces précisions.
    Merci d’avoir passé du temps à démystifier, à expliquer les mécanismes de l’auto-hypnose et à présenter des techniques complètes afin de nous permettre de parvenir à utiliser cet outil efficacement…
    … Merci de faire tout ceci gracieusement.
    Marc.

    Répondre
  3. David

    Bonjours dominic , je voudrais entrer en transe avec une phrase que je puisse me repeter toutes les nuits avant de dormir , qu est ce que vous pourriez me conseiller ?

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Une autosuggestion c’est très personnel… mais peut être quelque chose du genre de : j’ai de plus en plus de facilité à me détendre rapidement. ?

      Répondre
  4. thierry

    bonjour dominique
    doit on pratiquer régulièment l’auto hypnose pour ne pas perdre ce que l’on a acquis ou une fois le processus bien intégré , la méthode revient inconsciemment
    amicalement
    thierry joffe

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      La méthode revient facilement une fois intégrée. Par contre, rien de mieux que la régularité pour avoir des résultats flagrants et durables! 😉
      Merci pour la question.
      Dominic

      Répondre
  5. Thomas

    Bonsoir!

    Je me demandais, pour que l’autosuggestion soit plus efficace, peut on, au lieu de la répéter à voix haute, s’enregistrer en la disant et nous passer l’enregistrement en boucle?

    Merci pour ce que vous faites, c’est vraiment très instructif et très intéressant!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Thomas,

      Absolument! L’important c’est d’être dans un état de réceptivité. Je ne parle pas de ce que vous mentionnez, car ça demande un peu plus de connaissances techniques. Mais c’est assurément une bonne façon de le faire! Merci pour la question et pour le coucou!

      Dominic

      Répondre
      • Thomas

        Merci du conseil 🙂

        Je me demandais aussi si il valait mieux décrire un sentiment (je suis confiant, je suis intelligent…) ou un situation dans la vie (j’ai une excellente situation professionnel, j’ai un conjoint formidable…)? Les deux cas marchent t’ils?

        Enfin, pouvons nous mettre le nom d’une personne dans une autosuggestion (J’ai de bon rapports avec Y…)?

        Merci de vos réponses 🙂

      • Dominic Lamoureux

        Je ne vois aucun inconvénient à mettre le nom d’une personne dans une autosuggestion dans la mesure que l’on est conscient que l’on travaille avec ce qui NOUS concerne dans cette relation. L’hypnose n’est pas de la sorcellerie et n’a pas la prétention d’affecter les autres par télépsychie (même si beaucoup semblent penser le contraire) 😉 .

        Pour la première question, oui les 2 cas peuvent fonctionner. Il faut faire des tests jusqu’au moment ou l’on aura atteint notre objectif. 🙂

        Dominic

  6. Andrew

    Salut. Je suis passioné par tout ce qui concerne le cerveau : le fonctionnement, l’hypnose et aussi le rêve et notamment le rêve lucide. Mais je n’arrive malheureusement pas à atteindre cet état de rêve qui permet de tout contrôler dans son rêve. Pensez vous qu’il soit possible que l’auto-hypnose me permette d’atteindre cet objectif avec par exemple un autosuggestion comme celle-là « Cette nuit je veux faire un rêve lucide et me réveiller quand il sera terminé » ? (Je ne sait pas si la formulation est bonne ou optimisée) Je voulais aussi savoir si l’auto suggestion devait être pratiquée souvent ou uniquement avant l’auto hypnose ? Merci d’avance. 🙂

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Andrew, je pense que tu as répondu toi-même à ta propre question 🙂 Quant à l’autosuggestion, je la ferais en auto-hypnose dans la journée et juste avant de me coucher. À répétition, tant que je n’ai pas eu ce que je voulais, Bonne chance!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.