centered image


dyslexie dysorthographieJe suis dyslexique! Et voila, c’est dit et que ça fait du bien! Depuis que je me suis décidé à suivre l’aventure du blogueur, je n’arrêtais pas d’être embêté par une petite voix dans mon subconscient qui me disait que j’étais un imposteur.

Que je n’avais pas le droit de m’exprimer par ce médium et que les extrémistes de la langue française me pourchasseraient dans les rues jusqu’à ce que mort s’ensuive sur la place publique!

Et maintenant que je vous le dis : Je soufre de dyslexie dysorthographie, J’ai l’impression que je redeviens honnête envers vous mes très chers lecteurs. 🙂

J’ai passé ma vie à me faufiler dans le système et dans les différentes situations sociales pour cacher ma honte et mon handicap… Là c’en est fini!

Je le proclame haut et fort à tout le monde qui veut bien me lire; j’ai une voix et j’ai quelque chose à dire et à partager! Mes mots ont une valeur!

Pour réussir à vous écrire des billets qui ont un minimum de bon sens, j’utilise des outils pour y parvenir. J’utilise des logiciels de corrections.

Le seul problème que j’ai trouvé avec ces logiciels, c’est qu’ils ne sont pas à 100 % efficaces. Mes amis et lecteurs réussissent quand même à dénicher des « phautes » dans mes textes. 😉

 

mp3-spiral

 

J’utilise bien sûr le correcteur de Microsoft Word et j’ai une version d’Antidote HD, un logiciel qui m’est d’une aide inestimable. Est-ce que ça veut dire que mon problème est réglé pour autant? Non! Donnez-moi du papier et un crayon et je suis foutu! Hehe…

J’ai rencontré toute la gamme de professionnelles pour m’aider avec ce handicap du langage. J’ai rencontré des orthopédagogues (« spécialiste d’orthopédagogie »), des professeurs d’école et je me suis même payé des professeurs en privé! Et vous savez quoi? Ça m’a aidé… un peu!

Il fut un temps ou j’avais la fâcheuse tendance à mélanger toutes les lettres qui avaient une boulle (opqdb). À la lecture tout allait bien. Et pour moi, à l’écriture aussi. Mais une fois qu’on me relisait, et bien ce n’était plus les bonnes lettres qui étaient là! D’autres lettres avaient pris leurs places… Voleuses!

Maintenant, aujourd’hui en ce jour de l’an merveilleux 2012, ça va beaucoup mieux. J’ai réussi à corrigé plusieurs des problèmes du à la dyslexie dysorthographie. Pas tousse, mais beaucoup.

En vous dévoilant ce secret, en déposant cette honte à vos pieds, c’est pour moi une grande opportunité de croissance personnelle. Sortir de ma cachette me permet d’assumer pleinement qui je suis, et d’être congruent dans le message que j’ai à vous partager.

Il ne me reste plus qu’une chose à faire maintenant, et c’est d’apprendre à ma vitesse ce que la plupart d’entre vous ont déjà appris à l’école. La langue de chez nous, la langue française.

Si vous avez aimé lire ce billet, assurez-vous de garder le contact avec nous en vous inscrivant à notre infolettre Gratuite. Pour vous inscrire, entrez votre prénom et votre courriel ici-bas maintenant!

Abonnez-vous!


Prénom * :

Email * :

* champ obligatoire.


Et merci de partager cette page sur vos réseaux sociaux favoris! :)

À plus ;)

Dominic Lamoureux

Retournez à la page d’Accueil à partir de la page La dyslexie dysorthographie