Mon comming-out… Je soufre de dyslexie dysorthographie!

MP3 d'hypnose : Perte de poids
MP3 d'hypnose : Stress, Anxiété et Angoisse
MP3 d'hypnose : Arrêter de fumer
MP3 d'hypnose : Susciter l’abondance
Merci de partager ! 🙂Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

dyslexie dysorthographieJe suis dyslexique! Et voila, c’est dit et que ça fait du bien! Depuis que je me suis décidé à suivre l’aventure du blogueur, je n’arrêtais pas d’être embêté par une petite voix dans mon subconscient qui me disait que j’étais un imposteur.

Que je n’avais pas le droit de m’exprimer par ce médium et que les extrémistes de la langue française me pourchasseraient dans les rues jusqu’à ce que mort s’ensuive sur la place publique!

Et maintenant que je vous le dis : Je soufre de dyslexie dysorthographie, J’ai l’impression que je redeviens honnête envers vous mes très chers lecteurs. 🙂

J’ai passé ma vie à me faufiler dans le système et dans les différentes situations sociales pour cacher ma honte et mon handicap… Là c’en est fini!

Je le proclame haut et fort à tout le monde qui veut bien me lire; j’ai une voix et j’ai quelque chose à dire et à partager! Mes mots ont une valeur!

Pour réussir à vous écrire des billets qui ont un minimum de bon sens, j’utilise des outils pour y parvenir. J’utilise des logiciels de corrections.

Le seul problème que j’ai trouvé avec ces logiciels, c’est qu’ils ne sont pas à 100 % efficaces. Mes amis et lecteurs réussissent quand même à dénicher des « phautes » dans mes textes. 😉

mp3-spiral

J’utilise bien sûr le correcteur de Microsoft Word et j’ai une version d’Antidote HD, un logiciel qui m’est d’une aide inestimable. Est-ce que ça veut dire que mon problème est réglé pour autant? Non! Donnez-moi du papier et un crayon et je suis foutu! Hehe…

J’ai rencontré toute la gamme de professionnelles pour m’aider avec ce handicap du langage. J’ai rencontré des orthopédagogues (« spécialiste d’orthopédagogie »), des professeurs d’école et je me suis même payé des professeurs en privé! Et vous savez quoi? Ça m’a aidé… un peu!

Il fut un temps ou j’avais la fâcheuse tendance à mélanger toutes les lettres qui avaient une boulle (opqdb). À la lecture tout allait bien. Et pour moi, à l’écriture aussi. Mais une fois qu’on me relisait, et bien ce n’était plus les bonnes lettres qui étaient là! D’autres lettres avaient pris leurs places… Voleuses!

Maintenant, aujourd’hui en ce jour de l’an merveilleux 2012, ça va beaucoup mieux. J’ai réussi à corrigé plusieurs des problèmes du à la dyslexie dysorthographie. Pas tousse, mais beaucoup.

En vous dévoilant ce secret, en déposant cette honte à vos pieds, c’est pour moi une grande opportunité de croissance personnelle. Sortir de ma cachette me permet d’assumer pleinement qui je suis, et d’être congruent dans le message que j’ai à vous partager.

Il ne me reste plus qu’une chose à faire maintenant, et c’est d’apprendre à ma vitesse ce que la plupart d’entre vous ont déjà appris à l’école. La langue de chez nous, la langue française.

Si vous avez aimé lire ce billet, assurez-vous de garder le contact avec nous en vous inscrivant à notre infolettre Gratuite. Pour vous inscrire, entrez votre prénom et votre courriel ici-bas maintenant!

Abonnez-vous!


Prénom * :

Email * :

* champ obligatoire.


Et merci de partager cette page sur vos réseaux sociaux favoris! :)

À plus ;)

Dominic Lamoureux

Retournez à la page d’Accueil à partir de la page La dyslexie dysorthographie

Merci de partager ! 🙂Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

23 Réponses

  1. sandra

    Bravo ! Pas facile de se dévoiler…
    Un mari dys qui avait oublié qu’il était dys jusqu’à ce que sa fille de 11 ans fut diagnostiqué dys sévère.
    Pas drôle il aurait pu lui aussi faire son coming out !
    Entre temps nous avions eu un petit garçon de plus (nous avons 4 enfants dont 2 dys) et pas de chance lui, il cumule les 2 dys précités + dyscalculie+dyspraxie !!!
    Eux n’oublieront pas !!!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      En effet, ce n’Est pas si facile… Mais, sortir de nos zones de confort ce n’est pas supposer l’être 🙂 hihi… Eh non ils ne l’oublieront pas, mais je crois réellement qu’il y a de l’aide à aller ce chercher! Bon courage! Et merci de prendre le temps de laisser un commentaire 🙂

      Répondre
  2. Marilène

    Non non non, ce qu’il te reste à faire c’est de nous produire plein de vidéos pour notre bien-être 😉 .

    Sérieusement, ça prend un sacré courage pour avouer une « faiblesse », il faut le dire vite: c’est plus une erreur de la nature et elle t’est tombée dessus!?

    Ne lâche pas, tu as réussis des tours de force pour passer dans notre système avec succès malgré ça. Alors moi je te dis chapeau!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Hihi, salut Madrilène! Oui oui j’ai des superbes Vidéos en préproduction… à l’affiche bientôt dans votre salon!

      Merci pour tes encouragements et tes commentaires, très apprécié! 🙂

      Répondre
  3. Julie

    Wow! bravo ^^! Je travaille dans le domaine des sciences sociales (psychoéducation) et je dois dire que je vous trouve courageux! Bravo d’écrire malgré les difficultés que ça peut vous poser! Continuer, surtout n’abandonné pas :).

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Merci Julie!! 🙂 Je travaille moi aussi en relation d’aide et je me dis que je dois être capable de faire la même chose que je demande à mes clients… se dépasser et grandir! Sortir de nos zones de confort tout en faisant ce que l’on aime! Je continue et persiste! Et merci pour le commentaire! 🙂

      Répondre
  4. Marie J.

    Hé mon grand..pourquoi avoir honte! Ont est tous nés avec des *imperfections* et moi je le suis comme toi..était soudre en plus..sais pas compter mais excellente en algèbre..mais 2 plus 2=5 meme sur une calculatirice..alors j.ai toujours été entouré des amies qui elles était parfaite dans ce que moi j’étais imparfaite..:)

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Merci Marie J de laisser un commentaire 🙂

      La honte c’est une émotion comme les autres. Elle n’est pas mauvaise en soi, mais je pourrais certainement la qualifier de désagréable. Le fait d’en parler et d’être à l’aise de publié doit surement démontrer que je suis de plus en plus à l’aise avec le sujet.

      Merci beaucoup! 🙂

      Répondre
  5. Lisa Dupin

    J’ai adoré lire ton message, je suis moi aussi Dyslexique, et je n’ai plus honte de le dévoilé, je sais que je ne suis pas seule! Moi j’ai fait de la rééducation chez mon Orthophoniste, 81 séances qui mon fait beaucoup de bien! Je sais que, quant je repasserais mon concour d’auxiliaire de puériculture, je reprendrais des séances chez l’orthophoniste, se qui mettra toutes mes chances de mon coté, car je n’ai pas confiance en moi à cause de cet handicape! Quant j’écris sur un feuille devant des gents il m’arrive toujours de cacher avec mes mains se que je suis entrain d’écrire! Car quant j’étais enfant et aussi dans l’adolescence, j’ai vécu une incompréhension de la par de ma mère, de son copain de l’époque et d’autre personnes! Il y a une faute à, coté, il n’a pas voulu le corriger!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Merci Lisa, Je comprends très bien ce que tu veux dire par « cacher avec mes mains »!!! Je te souhaite de trouver confiance en les capacités que tu possèdes déjà! Merci pour de partager ton expérience! 🙂

      Répondre
  6. Géraldine

    Bonjour, moi, je suis la maman d’un garçon génial dyslexique et dysorthographique ….il est en constante mésestime de lui même et devaluation de ses capacités alors lui lire un message comme le tien lui redonne courage, sourire et confiance !!! Alors MERCI .!!!!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Géraldine!
      Super si ça lui redonne courage! En effet, la vie est et reste belle tant qu’on choisit qu’elle soit ainsi… Belle! Heureux de savoir qu’un jeune homme peut profiter de ce que j’ai à partager… Merci pour ton commentaire! 🙂

      Répondre
  7. Xavière

    Quel message touchant et important!! Bravo pour ce coming out courageux! Oui courageux, car les intégristes de l’orthographe guettent et ils sont nombreux en milieu francophone!!!

    Je suis fille de prof de français devenue maman d’un enfant dys. Merci à mon fils de m’avoir appris à relativiser l’importance de l’orthographe, car le contenu est plus important que la forme! Un texte sans faute, très bien, mais si on n’a rien à dire???

    EN tout cas VOUS avez des choses importantes à transmettre! Continuez dans cette voie!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Salutation chaleureuse Xavière!

      En effet, ils sont partout! Et je crois que c’est une bonne chose… De protéger cette langue qui est si belle. 🙂 En respectant bien sûr les gens qui s’efforcent de la garder vivante comme ils le peuvent. 😉

      L’essence des mots, d’un message… c’est de communiquer! D’avoir du contenu… Et sur ce, j’ai des choses à partager! Merci pour l’encouragement! 🙂

      Répondre
  8. Delphine

    Bravo Dominic,

    Quel talent ! Vous avez osé et rien que pour cela soyez en remercié. Vous écrivez avec beaucoup d Emotions et je sais à quel point le chemin vers la connaissance et l acceptation de soi et de son être peut être long !

    Je serai heureuse d echanger avec vous si le cœur vous en dit.
    Tout de bon !

    Delphine WEILL

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Bonjour Delphine, votre commentaire m’a bien fait sourire! Et surtout merci d’en avoir laissé un! Ça me fait énormément plaisir!

      Pour me contacter, je suis présent sur les réseaux sociaux… Il y a les boutons en haut à droite (au moment où j’écris le commentaire) pour Facebook, Twitter et Youtube. Au plaisir d’avoir de vos nouvelles! 🙂

      Répondre
  9. Dominic Lamoureux

    Wow, je suis profondément touché… Je n’avais aucune idée en écrivant mon billet sur mon comming-out de l’impact qu’il aurait auprès de mes lecteurs!

    J’ai attendu quelques heures avant de venir voir ce qu’il se passait aujourd’hui sur dominiclamooureux.net. Disons que j’étais curieux, mais aussi un peu nerveux de voir la réaction des gens vis-à-vis mon texte.

    Je suis réellement touché et en même temps très heureux de savoir que ce texte peut donner courage et espoir à des gens.

    Merci pour vos commentaires et de vos encouragements! 🙂

    Répondre
  10. Mariepierre

    Oui à la langue française. Oui au français impéccable.
    Mais encore plus important: OUI AU PARTAGE DE QUI ON EST ET DE CE QU’ON A À OFFRIR À L’HUMANITÉ!!!!!!!!!!!!!!!
    C’est ce qui a de cool avec les technologies. On a des outils pour s’aider.
    Imagine si tu t’étais empêché de tenir un blogue…
    Un b, un p, un d, ou un q… dans le fond c’est tout pareil! Dépendant de quel angle on les regarde! 🙂
    Bravo pour ton coming out et surtout bravo d’ouvrir ainsi la voie à d’autre qui auraient les même doutes!

    Répondre
    • Dominic Lamoureux

      Merci Mariepierre, ton commentaire est très apprécié! En effet, je suis bien heureux qu’il y ait des technologies pour m’aider et aussi, à force de voir et revoir les corrections, une fois de temps à autre… mon cerveau enregistre une règle! 🙂

      Répondre
  11. jeanne matte de twitter

    Je suis touchée par ce que vous écrivez, et je travaille comme psy avec des enfants « étiquetés » dyslexiques, qui subissent cette étiquette comme une honte qui leur colle à la peau…
    ben moi pour être franche, je n’y crois pas du tout à la dyslexie…
    Et le prince de motordu (de Pef) sait bien tordre le cou à tous les redresseurs de tort qui voudraient supprimer la vie dans les mots, ou l’avis dans l’émoi, bref, la surprise…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.